l’Agenda de Mère 1962, tome 3 (ebook)

l’Agenda de Mère 3

La courbe de l’année 1962… L’année de l’affrontement Kennedy-Khrouchtchev à Cuba et du premier conflit sino-indien : Est-ce que, vraiment, c’est le premier signe de quelque chose de très… considérable ? Il semble que cela ait, au fond, dérangé quelque chose profondément. C’est toute la terre qui est dérangée, c’est l’année où Mère, dans son corps, émerge dans une troisième position qui n’est plus la vie ni la mort que nous connaissons, un envers de la trame où les lois physiques ne jouent plus et qui ressemble étrangement au monde sub-quantique des « trous noirs » : le temps change, l’espace change, la mort change. Et si c’était le lieu de la Matière, dans le corps, où les lois du monde se renversent – qui n’étaient que les lois de notre tête – et où l’évolution débouche sur une liberté corporelle impensable, une troisième position qui sera la position de la prochaine espèce sur terre ? Le corps commence à obéir à une autre loi. Le sens du temps disparaît dans une immobilité mouvante… Une masse de force infinie, comme une super-électricité pure… Un mouvement de vagues corporelles, ondulatoire, vaste comme la terre… Tous les organes changés, ça appartient à un autre rythme. Une puissance si formidable, si libre ! autre chose… autre chose ! Je ne sais pas si je vis ou si je suis morte… Les nuits changent de caractère, les jours changent de caractère… La vibration physique devient comme poreuse… Plus d’axe, parti, envolé ! ça peut aller en avant, ça peut aller en arrière, ça peut aller n’importe où… L’ubiquité, quelque chose comme cela. Et puis ce cri : La mort est une illusion, la maladie est une illusion ! La vie et la mort c’est la même chose ! c’est seulement la conscience qui se déplace. Mais c’est fantastique ! Et puis la découverte, simple, vécue : Plus on va vers la cellule, plus la cellule dit : mais moi, je suis immortelle ! Une troisième position cellulaire où on devient incapable de mourir parce que la mort n’a plus de réalité. Est-ce que Mère, cette année-là, à 84 ans, a découvert une autre réalité de la Matière ? Il y a là, derrière, comme un conte de fées… Quelque chose qui se prépare et qui sera beau-beau, au-delà de toute expression : une jolie histoire que Sri Aurobindo essayait de tirer sur la terre et elle est sûre de venir !

540 pages


Télécharger:

epub


Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s